Bienvenue sur le site des Alzheimer Cafés de la LIGUE ALZHEIMER ASBL
Ouverture de l'AC de Saint-Hubert, Luxembourg
Nous étions bien accueillis !
L'animation commence...
Voici les deux animatrices de l'Alzheimer Café!
Merci pour leur accueil chaleureux
C'est l'Automne, et l'ouverture d'un AC à Herbeumont, Luxembourg
La conférence de presse était comble!
Merci à tous...
Vous pouviez poser vos questions sur la maladie et raconter votre vécu...
Photo traditionnelle avec le drapeau !
Voilà les deux animatrices en charge de l'Alzheimer Café !
Merci à elles

La maladie d'Alzheimer

 

 

La maladie d'Alzheimer est une maladie dégénérative du tissu cérébral qui entraîne la perte progressive et irréversible des fonctions mentales. Elle est la principale cause de démence chez les personnes de plus de 65 ans et touche environ 25 millions de personnes à travers le monde.

 

La maladie

La maladie d'Alzheimer a été découverte par le Dr Alois Alzheimer en 1906, qui en a identifié les deux principales manifestations : les « plaques séniles » et les « écheveaux » désormais nommés respectivement « plaques amyloïdes » et « dégénérescence neurofibrillaire ».

 Les plaques amyloïdes

 Les plaques amyloïdes sont les lésions extracellulaires de la maladie d'Alzheimer. Ces plaques correspondent à une accumulation d'un peptide « anormal » issu d'une division erronée de la protéine APP (Amyloïd Protein Precursor). Ce phénomène participerait à l'entrée massive de calcium dans le neurone et activerait la réaction inflammatoire qui entraîne la mort du neurone.

Les dégénérescences neurofibrillaires

Les dégénérescences neurofibrillaires se caractérisent par l'accumulation de paquets de filaments (fibrilles) à l'intérieur même des neurones. Ces lésions cellulaires font suite à l'accumulation anormale de la protéine tau. Les fibrilles freinent l'acheminement jusqu'au corps cellulaire, des substances nécessaires au bon fonctionnement du neurone.

Les traitements médicamenteux

Actuellement, il n'existe encore aucun traitement curatif de la maladie d'Alzheimer ni aucun traitement qui puisse arrêter son évolution. Cependant, plusieurs médicaments peuvent améliorer la qualité de vie du patient. Les inhibiteurs de la cholinestérase atténuent les troubles cognitifs de la maladie d'Alzheimer. Recommandés en début de maladie, ils ne freinent pas son évolution organique mais en atténuent les symptômes et normalisent le comportement. Il existe trois médicaments de ce type en Belgique qui bénéficient d'un remboursement après accord du médecin conseil de la mutuelle: l'Aricept, l'Exelon et le Reminyl. La mémantine (Ebixa), elle, agit sur un autre neurotransmetteur indispensable au système nerveux central, le glutamate, qui est présent en trop grande quantité chez les malades d'Alzheimer. Ce médicament est remboursé après accord du médecin conseil de la mutualité pour les patients qui présentent des troubles modérés à sévères de la maladie d'Alzheimer. Ces médicaments n'ont pas une effet permanent et ne sont pas efficaces pour tous les patients.

Les espoirs thérapeutiques

Pour l'avenir, - on pense à des résultats significatifs à 10 ans-, des médicaments sont en cours de développement qui pourront peut-être ralentir, voire bloquer l'évolution de la maladie. Les médicaments anti-amyloïde (visant à ralentir la constitution des plaques séniles) constitueront certainement l'avancée la plus significative dans les traitements de la maladie d'Alzheimer. Des espoirs restent également fondés sur les traitements immunologiques qui, à la manière d'un vaccin, stimulerait les défenses de l'organisme des personnes chez qui l'on aurait repéré les lésions de la maladie. De essais de vaccins thérapeutiques ont eu lieu au début des années 2000 mais, ils ont du être interrompus car certains patients développèrent de graves inflammations cérébrales. Les recherches sur de nouveaux traitements immunologiques ont repris depuis peu. Dans la perspective d'un vaccin, les bons résultats des recherches en matière de diagnostique précoce (à l'aide, entre autre, de l'imagerie médicale) permettraient de détecter la maladie d'Alzheimer avant même que ses premiers symptômes ne soient apparents chez le patient.

 

 

LIGUE ALZHEIMER ASBL

Copyright © 2017 Alzheimer Café - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public